Ce site fermera dans les semaines à venir mais d'ici là...
... Retrouvez toute l'actualité économique du territoire et les services de Nantes Saint-Nazaire Développement sur www.nantes-saintnazaire.fr
... Vous êtes une entreprise du territoire ? Vous aurez bientôt la possibilité de diffuser vos actualités et offres d’emplois sur notre nouveau portail.

Pour toute information : agence@nantes-saintnazaire.fr
A très vite sur www.nantes-saintnazaire.fr !
encoche Accueil Economie Secteurs d'activités EMR : feu vert pour le site d'essai en mer SEM-REV

Eco-activités

EMR : feu vert pour le site d'essai en mer SEM-REV

Publié le 10/09/2015 - Soizic RICHARD Proposer un sujet

Le SEM-REV, un site d'essai unique en France

Le SEM-REV, site d'essai en mer dédié aux énergies marines renouvelables, vient d'être officiellement lancé. Ce site unique en France vient conforter l'avancée de Nantes Saint-Nazaire et de sa région dans les EMR.

La connexion cet été, du hub (système sous-marin de raccordement au réseau électrique français), aura lancé officiellement le SEM-REV, premier site français d'essai en mer sur les énergies marines renouvelables (EMR). Développé depuis plusieurs années au sein de l'Ecole Centrale de Nantes et financé essentiellement par la Région Pays-de-la-Loire, ce site "a pour vocation d'étudier la faisabilité des systèmes de production d'énergie en mer, en l'occurrence l'éolien flottant, l'hydrolien et à terme l'éolien posé", résume Christian Berhault, directeur du SEM-REV. Une approche multitechnologies inédite qui illustre la forte dimension innovante du projet.

Un équipement au service des industriels

Situé au large du Croisic en Loire-Atlantique, ce site d'essai va permettre aux groupements qui portent des projets d'énergies marines renouvelables de tester en conditions réelles des démonstrateurs ou des prototypes de récupération de l'énergie en mer par le vent ou les vagues. "C'est un véritable atout pour les industriels et les chercheurs de la région d'avoir un tel dispositif sur place. Les essais en mer étant contraints à de nombreuses autorisations et requièrent des raccordements complexes, passer par le SEM-REV est un gain en termes de coûts et de délais" commente Christian Berhault.

Porté par la société Ideol, le projet Floatgen sera le premier à être testé sur le site, à l'été 2016. Il s'agit d'installer un prototype d'éolienne flottante dont la fondation en béton sera construite dans les prochains mois par Bouygues Travaux Publics, sur le port de Saint-Nazaire. Le second projet, porté par la startup nazairienne Geps Techno et labellisé par le pôle de compétitivité EMC2, concerne un démonstrateur houlomoteur. Les premiers essais sont prévus en 2017. Le troisième projet devrait concerner l'éolien posé, une technologie qui implique au préalable l'évolution des équipements à terre et l'obtention de nouvelles autorisations, "le processus est en marche" assure Christian Berhault.

 

Nantes Saint-Nazaire Développement accompagne les entreprises

Un projet d'implantation ?

Ressources

Qui fait quoi pour les entreprises ?

Identifiez les structures d'aide

Carte économique

Localisez votre future implantation

Publications

Téléchargez cartes, focus

Portail Netvibes

Suivez notre veille économique

Espace Presse

Consultez nos communiqués